Tout ce que vous avez TOUJOURS voulu savoir sur le droit de la concurrence sans JAMAIS oser le demander

Dissimuler sciemment la nature onéreuse d'un crédit pour l'acquisition d'un téléphone portable constitue une pratique de concurrence déloyale

Dissimuler sciemment la nature onéreuse d'un crédit pour l'acquisition d'un téléphone portable constitue une pratique de concurrence déloyale

Publié le : 29/04/2019 29 avril Avril 2019
Les opérateurs de téléphonie mobile rivalisent d'imagination pour proposer à prix attractif des portables et les abonnements qui vont avec.

Free a poursuivi en justice SFR au motif qu'en proposan(t un téléphone à prix attractif encontrepartie d'un engagement de durée assorti d'un prélèvement mensuel, elle avait réalisé uine opération de crédit illicite, ne répondant pas aux exigences en matière de crédit  et de nature à tromper le consommateur ( articles L. 311-1, 6° et  L.121-2 du code de la consommation),.

La Cour de Paris approuve et retient la déloyauté quel que soit le prix du terminal acheté dans la mesure où la dissimulation a pu dans tous les cas influer sur le comportement du consommateur :

"Le mécanisme de subventionnement associé à une absence de transparence sur lemontant de la subvention masque le coût réel des terminaux et peut donc conduire les consommateurs à dépenser plus, sans qu’ils en aient forcément conscience.

En dissimulant sciemment la nature onéreuse du crédit, s'agissant des opérations supérieures à 200 euros, la société SFR passe sous silence le taux d’intérêt qui, pourtant, dans certains cas est largement au-delà du taux de l’usure (20,65 %). Cette pratique constitue donc une pratique déloyale.

Tel est également le cas pour les opérations inférieures à 200 euros, pour lesquelles aurait dû être dispensée toute information nécessaire au consommateur pourcomprendre le coût et les conditions des opérations proposées, notamment le surcoût final du terminal, d'autant qu'il ressort de l'expertise Faury de nombreux cas de taux usuraire résultant des pratiques.

Ces pratiques sont de nature à altérer de manière substantielle le comportement économique, par rapport au produit, du consommateur moyen normalement informé et raisonnablement attentif et avisé.

En effet, en n’informant pas le consommateur sur le coût global de son abonnement avec achat du terminal au prix attractif, dès la réalisation de la vente, la société SFR trompe sciemment le consommateur en lui faisant croire que cette option serait plus intéressante, ce qui n'est pas toujours le cas.
"

CA PARIS, Pôle 5 - Chambre 4 -  24 avr. 2019, 18/18100 - N° Portalis 35L7-V-B7C-B6C7Q

Historique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 ... > >>
Information sur les cookies
Ce site utilise des "cookies" pour effectuer de la mesure d’audience, ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vos données personnelles ne sont pas collectées et ces cookies ne représentent aucun danger pour votre équipement.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations Moins d'informations
Les cookies sont des fichiers textes utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site n’utilise que des cookies d'identification, d'authentification, d’analyse de mesure d'audience ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez cependant vous opposer à la mise en place de ces cookies en désactivant cette option dans les paramètres de votre navigateur.
Nous vous invitons à consulter les instructions de votre navigateur à cet effet et vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
J'ai compris